Crédit photo : Flickr(Jean-Pierre Dalbéra)

Les effectifs salariés des Pays de la Loire se stabilisent au troisième trimestre (+0,0% vs T2 2016). Les embauches dans les Autres services (+0,4% vs T2 2016) compensent le repli de l’hôtellerie – restauration en fin de saison touristique (-1,9% vs T2). La Loire-Atlantique reste performante : c’est le seul département qui crée des emplois (+0,5% vs T2 2016 / +1 920 postes). Et Nantes (44) concentre la majorité de ces créations de postes (+1 825 salariés au T3). C’est d’ailleurs la métropole la plus attractive ces 12 derniers mois, avec des effectifs en hausse de +2,6%, suivi de près par Bordeaux (+2,5%), Toulouse et Montpellier (+2,4% pour chacune). La région Pays de la Loire est l’une des plus dynamiques en matière de créations d’emploi sur les 12 derniers mois (+1,5% / +14 680 postes vs T3 2015). Cette tendance devrait perdurer en fin d’année : les déclarations d’embauche de plus d’un mois sont en hausse de +11,1% sur 12 mois (contre +6,6% en moyenne nationale, source : Acoss).
La région signe une bonne saison estivale : les nuitées sont en hausse de +5,3% vs T3 2015, alors qu’elles sont en repli au niveau national (-4,1% sur la même période). Cette hausse des nuitées dans l’hôtellerie provient d’une demande française plus importante (+6,7% vs T3 2015), alors que la fréquentation étrangère se contracte légèrement (-1,5%) après une excellente saison en 2015. Selon le baromètre touristique de l’Agence régionale Pays de la Loire, 44% des professionnels du secteur jugent la fréquentation estivale stable par rapport à celle de l’été 2015 (pour les mois de juillet et août), et 22% d’entre eux observent une fréquentation supérieure à l’an passé. La Loire-Atlantique a profité des retombées du Voyage à Nantes, son événement touristique et culturel qui anime la ville durant les mois de juillet et août. En revanche, les restaurateurs de la région signent un bilan de saison plutôt mitigé : 55% d’entre eux font état d’une baisse de la clientèle par rapport à l’été 2015. D’après le bilan de saison touristique de l’Insee, la fréquentation dans les hébergements collectifs (hôtels, campings et autres hébergements collectifs) a connu une baisse -4,5% vs 2015 en Vendée et s’est stabilisé en Loire-Atlantique (-0,3% vs 2015 / de mai à septembre). La Vendée souffre d’un fort repli des nuitées dans les Autres hébergements touristiques (-18,2%), alors que les nuitées hôtelières progressent +6,4%.
Les défaillances d’entreprises marquent une forte baisse sur les 12 derniers mois en Pays de la Loire (-13,2% / -5,5% en moyenne nationale). Ce repli des défaillances est particulièrement marqué dans l’industrie (-25,5% sur 12 mois) et dans la construction (-22,6%). Dans le tertiaire, l’hôtellerie – restauration affiche un repli des défaillances pour le second trimestre consécutif (-14,3% fin T3 2016) après trois ans de hausse. Les défaillances dans les activités financières et d’assurance et dans les activités immobilières se tassent (respectivement -11,9% et -13,7% sur 12 mois fin T3 2016) après une forte progression (respectivement +23,3% et +23,7% fin T2 2016). En revanche, les entreprises du secteur de la logistique sont plus nombreuse à déposer le bilan (+3,8% sur 12 mois), et les défaillances dans les activités de soutien aux entreprises se stabilisent (+0,0%).

 

Pour connaitre les tendances locales dans les Pays-de-la-Loire, téléchargez le dossier complet !

Analyses départementales à retrouver dans ce document :

– Loire Atlantique (44), De bonne performances
– Maine-et-Loire (49), Des entreprises dynamiques
– Mayenne (53), Retour des difficultés ?
– Sarthe (72), Vers un meilleur T4 ?
– Vendée (85), Ralentissement en fin de saison