Crédit photo (Guilhem Vellut)

Au troisième trimestre, les effectifs salariés progressent timidement en France (+0,1% vs T2 2016 / +11 427 emplois). L’Île-de-France concentre la majorité des créations de postes (+13 000 salariés / +0,3% vs T2). L’emploi progresse également en Auvergne-Rhône-Alpes (+3 050 postes), en Bretagne (+1 000 emplois) et dans les Pays de la Loire (+246 postes). Ces régions témoignent de la bonne tenue des services supérieurs (+0,6% vs T2 2016 / +2,3% sur 12 mois pour les activités juridiques, de conseil, d’ingénierie au niveau national). En revanche, les Hauts-de-France et le Grand-Est perdent des effectifs au troisième trimestre (-0,1% vs T2 pour chaque région) pénalisées par le repli dans l’industrie (-1 830 et -1 060 emplois industriels). Enfin, PACA, la Corse, la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie présentent un recul de l’emploi en fin de saison touristique (respectivement -0,1%, -0,5%, -0,1% et -0,1% vs T2). Globalement, le secteur de l’hôtellerie-restauration a détruit -7 915 postes vs T2 2016. Toutefois, la dynamique du secteur reste bonne sur 12 mois (+2,6% / +27 450 postes).
Le bilan de la saison touristique est plutôt mitigé. Globalement, les nuitées hôtelières sont en baisse au troisième trimestre (-4,1% vs T3 2015) du fait d’une nette baisse de la fréquentation étrangère (-10,6% vs T3 2015) et d’une stabilisation des réservations françaises (+0,5% vs T3 2015). Si l’Île-de-France et la région PACA sont particulièrement touchées par ce repli suite aux attentats (respectivement -14,1% et -5,7% vs T3 2015 pour l’ensemble des nuitées hôtelières), d’autres régions tirent leur épingle du jeu. La Corse reste attractive (+4,1% vs T3 2015), et les Pays de la Loire présentent une bonne progression de la fréquentation (+5,3% vs T3 2015), après une saison déjà satisfaisante en 2015. Le littoral atlantique résiste bien, et la Nouvelle-Aquitaine présente une hausse des nuitées de +2,2% vs T3 2015. Les campings enregistrent une progression de la fréquentation (+1,0% vs T3 2015 / +0,8% pour les nuitées étrangères) profitant notamment au professionnels de la région Occitanie (+3,7% vs T3 2015 dans les campings).

 

Pour connaitre les tendances dans chaque région, téléchargez le dossier complet !

Analyses à retrouver dans ce document :

Auvergne-Rhône-Alpes
– Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Centre – Val de Loire
Corse
Grand-Est
– Hauts-de-France
– Île-de-France
– Normandie
– Nouvelle-Aquitaine
– Occitanie
Pays de la Loire
Provence-Alpes-Côte-d’Azur