Crédit photo (Cristian Bortes)

  • +1,4% : progression de l’emploi salarié en 2016 en Île-de-France.

Les effectifs salariés sont toujours en progression au quatrième trimestre (+0,6% vs T3 2016 / +25 440 poses) et cumulent une hausse de +1,4% sur 12 mois. Si l’intérim reste un bon moteur de l’emploi (+11,7% sur 12 mois), les Autres services affichent une bonne dynamique (+1,4% sur la même période), tirés principalement par les activités juridiques / de conseil / d’ingénierie (+3,2%) et les activités informatiques (+4,2%). Localement, Paris, l’Essonne et la Seine-Saint-Denis illustrent la bonne tenue de l’emploi sur l’année 2016 (effectifs salariés en hausse respective de +1,8%, +2,0% et +1,5% sur 12 mois).
  •  -7,2% : la baisse de la fréquentation hôtelière sur l’année 2016.

Le bilan touristique de l’année 216 reste mitigé : on compte 61,5 millions de nuitées hôtelières en 2016, soit une baisse de -7,2% par rapport à 2015 (source : CRT Île-de-France). Cette baisse provient principalement d’un recul des nuitées étrangères (-10,8% sur 12 mois). Toutefois, après quatre trimestres de repli, la fréquentation semble se redresser en fin d’année (nuitées en hausse de +4,4% vs T4 2015). Cette reprise des fréquentations devrait se confirmer au premier trimestre 2017 : d’après le baromètre CRT, 62% des professionnels du tourisme prévoient une amélioration de leur activité à moyen terme (contre 55% à la même période de 2016).
  • Construction de locaux professionnels : +11,5% sur 12 mois.

La surface des locaux professionnels mises en chantier a progressé plus rapidement qu’en moyenne nationale sur l’année 2016 (+11,5% en Île-de-France contre +5,4% en moyenne nationale). Ce boom de la construction de locaux s’observe principalement dans les Yvelines (+57,5% sur 12 mois), l’Essonne (+24,7%) et les Hauts-de-Seine (+114,2%). Au quatrième trimestre, les mises en chantier de locaux de services publics affichent une forte croissance dans l’Essonne (+1040,8% vs T4 2015) et dans les Yvelines (+172,0% vs T4 2015). Dans les Hauts-de-Seine, la hausse de la construction de locaux de services publics est moins marquée (+18,1% vs T4 2015), en revanche, les mises en chantier de locaux industriels explosent (92 046m² mis en chantier au T4 2016 / +4243,8% vs T4 2015). Cette bonne tenue du marché de la construction se répercute sur l’emploi dans le BTP (+0,6% vs T3 2016 / +1,2% sur 12 mois).
  • Les prix moyens sur le marché de l’immobilier ancien gagnent +1,5% en 2016.

Sur le marché de l’immobilier ancien, les transactions ont progressé de +4,0% sur l’année 2016 (184 000 ventes en cumul 12 mois), mais les prix moyens ont augmenté de +1,5% (contre +0,1% au niveau national). À Paris, les prix ont sensiblement progressé (+7,7% sur 12 mois) et les ventes se sont contractées (-2,9% sur la même période / 43 480 unités en cumul 12 mois). En Seine-Saint-Denis, les prix moyens  des transactions sur le marché de l’ancien affichent également une bonne progression (+5,8% sur 12 mois), mais les ventes croissent de +5,2% sur l’année.

 

Pour connaitre les tendances locales en région Île-de-France, téléchargez le dossier complet ! 

Analyses départementales à retrouver dans ce document :

– Paris (75), L’emploi au sommet
– Seine-et-Marne (77), Reprise sur le marché immobilier
– Yvelines (78), L’emploi porté par l’intérim
– Essonne (91), Bonne progression du BTP
– Hauts-de-Seine (92), Stabilisation de l’emploi en fin d’année
– Seine-Saint-Denis (93), LE BTP embauche
– Val-de-Marne (94), Bonne progression dans les services
– Val-d’Oise (95), Boom sur le marché du logement collectif

Retrouvez également une revue de presse – Région Île-de-France / T4 2016 :