Untitled-1

Selon un communiqué de la FEVAD, les ventes par internet ont franchi les 50 milliards d’euros en 2013. Médiamétrie constate également une augmentation du nombre d’acheteurs en ligne par rapport à l’année précédente. On en compte aujourd’hui près de 34 millions. Le secteur du e-commerce est donc en plein développement, si vous souhaitez vous aussi vous lancer sur ce marché, voici quelques conseils qui pourront sûrement vous aider.

1. Créer une boutique en ligne ou vendre sur les places de marchés ? (Amazon, Priceminister, le Bon Coin…) :

Se lancer dans la vente sur internet demande en effet une certaine réflexion et une étude précise de votre projet. Il faut tout d’abord réaliser un bilan prévisionnel afin d’évaluer la rentabilité de votre futur magasin. Choisissez bien le secteur sur lequel vous souhaitez vous implanter. Il en existe de nombreux tels que la chaussure, le textile, la décoration ou encore l’automobile. Lorsque votre choix est fait, il vous faut maintenant sélectionner un fournisseur. Vous pouvez maintenant passer à la création du site. Dans le cas de la mise en place de votre propre boutique en ligne, il existe de nombreuses solutions e-commerce prêtes à fonctionner telles que Planet E-Commerce qui propose à partir de 19,90€/mois une e-boutique sans engagement. Si vous préférez vendre vos produits sur les places de marché (ex: eBay ou Priceminister), sachez que cette solution vous apporte plusieurs avantages: l’inscription y est gratuite, vous n’avez pas besoin de faire de publicité et grâce à une interface intuitive vous pouvez facilement gérer votre espace de vente.

2. Attention à la logistique et au service client… ! (expéditions, retours clients)

Une bonne logistique et un service client performant sont fondamentaux dans ce secteur. Ils vous permettront de fidéliser votre clientèle. Plusieurs points sont ainsi à prendre en compte : des schémas de distribution optimisés, des systèmes d’informations performants ainsi que des prix bas afin de ne pas réduire les marges. Il faut également prendre en compte les attentes des consommateurs. Ils sont en effet très exigeants sur la livraison et les services proposés mais aussi sur les délais de rétractation. S’ils sont déçus par les délais de réception du colis ou par son état, ils ne feront plus appel à vos services et seront amenés à vous renvoyer le produit s’il ne le juge pas conforme à ce qu’ils espéraient. Enfin, il ne faut pas négliger les nouvelles technologies, les iPad et autres smartphones représentant un mode d’achat de plus en plus utilisé par les consommateurs.

3. Trouver une niche – plutôt qu’un positionnement trop large !

Il peut être intéressant pour votre activité de la positionner sur un segment particulier du marché. Une niche présente plusieurs avantages : En vous focalisant sur un thème précis, vous êtes ainsi plus facilement référencé sur les moteurs de recherches et profitez par conséquent d’un trafic plus important. Il faut ainsi trouver le bon segment où vous implanter. Pour cela, le bon compromis consiste à observer de nombreux marchés de niches dans diverses thématiques. Vous pourrez ainsi déterminer celle qui est susceptible de rapporter le plus de trafic et d’annonceurs et une faible compétitivité dans les référencements. Enfin, posez-vous les bonnes questions, demandez-vous par exemple quel type de produit vous allez vendre, mais aussi ses caractéristiques : durée de vie, prix… Le tout est de trouver la bonne idée qui vous démarquera de vos concurrents.

Pour vous aider, voici 10 exemples d’entreprises de e-commerce qui cartonnent en régions !

4. Attention : se faire connaître… ça coûte très cher sur internet !

Pour vous faire connaître rapidement sur internet, le plus efficace reste l’achat de mots-clés afin d’apparaître sur des liens commerciaux dans les moteurs de recherche. La diffusion de bannières publicitaires sur le net représente également un bon moyen de promotion. Néanmoins ces techniques restent très chères. C’est pourquoi il est recommandé de vous inscrire sur des annuaires de boutiques tels que boutique-ligne.net ou encore depensez.com. Vous pouvez également parler de votre site sur des forums spécialisés ainsi que sur les réseaux sociaux et réaliser des campagnes d’e-mailing et des communiqués de presse. Enfin, une autre solution est de promouvoir votre activité au travers d’autres sites internet ou blogs. Grâce à cette visibilité,vous pourrez ainsi plus facilement vous faire connaître par les internautes.

5. Ne pas hésiter à se plonger dans la technique (programmation, suivi des conversions…)

L’acquisition de trafic ainsi que la promotion de votre site restent les facteurs majeurs de son succès. Ils regroupent le référencement, la publicité par bannière ou mots-clefs, la génération de notoriété ou encore l’affiliation… Il est ainsi nécessaire de vous renseigner sur les différentes techniques pour vous faire connaître sur internet. Pour cela, les Académies Google AdWords proposent des formations destinées aux professionnels souhaitant découvrir des solutions digitales ainsi que des formats d’annonces afin de réaliser la meilleure promotion de votre entreprise. Néanmoins, vous devez rester conscient des moyens financiers à mettre en place et prendre en compte les solutions qui correspondent le mieux au service que vous souhaitez proposer.